La montagne Arc-en-ciel : un lieu incontournable !

Au coeur de la Cordillère où coule le fleuve Vilcanota, qui traverse la région de Cusco, se trouve la montagne la plus colorée du Pérou : la montagne aux 7 couleurs, appelée également la montagne arc-en-ciel.

Histoire

Winikunka est le nom quechua de cette montagne majestueuse. « Wini » fait référence aux pierres noires qui abondent dans cette région et « Kunka » signifie cou, en référence à l’étroitesse de la colline. Winikunka se trouve derrière Ausangate, le « gardien de Cusco » et le cinquième glacier le plus haut du Pérou.

Ce spectacle naturel est le résultat combiné du temps et de la nature. La montagne aux 7 couleurs s’est formée avec le dégel consécutif au réchauffement climatique. Son sommet culmine à 5200m et sa superficie est de 15 026 hectares. La température moyenne en journée est de 13°C et elle baisse à -5°C durant les nuits. Selon les dernières études géologiques, les couleurs de la montagne s’expliquent par la composition minéralogique de cette zone : l’argile pour la couleur rose, le grès et le quartz pour le blanc, le marron et le violet pour les différentes densités de carbonate de calcium, le souffre pour la couleur jaune, l’oxyde de fer pour le rouge et le sulfate de cuivre pour le vert.

La randonnée

La randonnée pour observer cette montagne incroyable est réservée aux personnes avec une très bonne condition physique ; elle est cependant également accessible à cheval. Pour les amoureux de la nature et spécialement les géologues, c’est un lieu incontournable ! Le sentier permet également de traverser des terrasses pré-incas et d’observer la faune des Andes avec des alpagas, des lamas, et des vigognes ainsi, avec un peu de chance, que d’autres animaux vivant dans la région comme des renards, des cerfs, des condors et des chats sauvages. Mais le spectacle le plus attendu est sans conteste le dégradé naturel de couleurs de Winikunka.

L’aventure commence à Cusco où, après un départ aux aurores et la traversée des communautés d’Andahuaylillas, Quiquijana y Checacupe, la randonnée débute à Pitumarca, pour une montée d’environ 4 heures pour rejoindre le point de vue le plus spectaculaire. Il faut ensuite environ 3 heures pour redescendre à Pitumarca et retrouver le véhicule pour le retour à Cusco avec une arrivée dans la ville impériale en fin d’après-midi avec des images plein les yeux !

2017-08-21T10:32:24+00:00 21 août 2017|